Une opportunité d’entreprenariat

OOLUX représente une opportunité intéressante pour les distributeurs et les revendeurs dans les pays du Sud. Avec son système de gestion de micro-finance intégré, il constitue une véritable solution clé-en-main.

Modèle d’affaire

La solution solaire OOLUX a été pensée pour s’adapter tant aux besoins des utilisateurs qu’à leurs moyens financiers, ce qui en fait un produit attractif pour une large part de population des pays du Sud. Le programme de micro-financement et la batterie intelligente permet aux revendeurs de mettre en place un modèle d’affaire efficace.

Une fois une petite clientèle constituée, le revendeur perçoit des mensualités de manière régulière et peut ainsi dégager un revenu stable et prévisible. Le programme de gestion mis à disposition des revendeurs à cet effet, OOLUX MANAGER, permet de garder une vue d’ensemble sur les clients et de faire le suivi des paiements simplement.

Une fois que le client a payé la totalité du montant de son produit, le distributeur peut lui proposer d’autres modules (une lampe supplémentaire par exemple), que le client peut acquérir grâce aux économies rendues possible par la gratuité de l’énergie solaire et les économies réalisées sur le kérosène.


Top

Stratégie d’expansion


Distribution

entrepreunariat_distribution

Revenus réguliers

entrepreunariat_revenus

Expansion

entrepreunariat_expansion


Top

Demande croissante

Selon une récente étude de l’IFC, environ 1.5 milliards de personnes n’ont pas accès à l’électricité. Près d’un tiers de celles-ci dépensent entre $5.50 et $8.50 par mois pour se fournir en kérosène et  autres combustibles à des fins d’éclairage. Avec des mensualités situées dans cette fourchette de coûts, elles pourraient acquérir une solution OOLUX en moins de deux ans et s’affranchir entièrement de cette dépense récurrente pour les années suivantes. Ces chiffres éloquents suggèrent la taille gigantesque du marché pour ce type de produits et de du potentiel socio-économique majeur qu’ils pourraient entraîner dans les pays en développement. .


Top